Chromatographie d'une huile essentielle

Comment choisir des huiles essentielles de qualité?

Pas moins de 50 à 200 molécules chimiques différentes entrent dans la composition d’une huile essentielle ! Quels éléments nous permettent d’identifier la qualité d’un produit si complexe ?

L’analyse de l’huile essentielle obtenue par les différents procédés, permet d’identifier les molécules présentes et de préciser son chémotype  porteur de l’activité pharmacologique.
Les facteurs influant la composition sont très nombreux et le plus souvent liés à l’environnement. La région de culture, le climat, la saison, l’humidité, les conditions de récolte (mécanique ou manuelle) de séchage (naturel ou forcé), de conservation et de stockage.

Le mode de culture biologique doit être préféré car des produits chimiques ne sont pas utilisés pour traiter la plante. Les plantes ainsi cultivées sont plus vigoureuses et donnent une huile essentielle plus riche en principes actifs.

La quantité d’huile essentielle contenue dans la plante peut varier de moins de 10/00 à 20%. Cette concentration est un facteur déterminant dans le prix des huiles essentielles qui peuvent varier selon les espèces de quelques euros à des centaines d’euros. L’huile essentielle de lavande est très peu chère, environ 0,50€ le millilitre, au contraire de l’huile essentielles de Rose de Damas est vendue aux environs 10€ le millilitre.

Plusieurs critères définissant la plante dont est extraite l’huile essentielle, vont nous permettre de faire le choix d’un produit de qualité. L’origine des plantes est déterminante ainsi que le circuit de distribution qui doit être respectueux des règlementations locales, européennes ou internationales. Les pharmacopées française et européenne émettent des recommandations relatives aux critères de qualité des huiles essentielles. Les monographies décrivent de façon très précise les caractéristiques physico-chimiques ainsi que qualitatives et quantitatives.

Dans tous les cas, on privilégie les huiles essentielles issues de laboratoires qui suivent ces réglementations et qui proposent des produits de qualité officinale issues de l’agriculture biologique.

De plus l’huile essentielle doit toujours être 100% pure et naturelle, elle ne doit subir aucun traitement ni dilution par d’autres huiles moins onéreuses.

Quelles mentions trouver sur le conditionnement

  • le nom français*
  • le nom en latin* : genre / nom d’espèce / nom de sous-espèce / famille
    ex Huile essentielle d’orange amer / Citrus aurantum ssp Aurantium Famille Rutaceaes
  • la partie de la plante *
    ex Huile essentielle de lavande : sommités fleuries
  • le chémotype* : signature chimique de la plante caractérisée par son composant majoritaire.
    ex Huile essentielles de Thym / Thymus vulgaris CT Linalol ,  CT Thujanol ou CT Thymol
  • Les origines de culture (conventionnelle, sauvage ou biologique)
  • La date de préparation ou date de péremption*
  • Les bulletins d’analyse éventuellement disponibles sur demande

* critères obligatoires

Quelques labels pourront vous aider à faire un choix :
Norme AFNOR / Norme NF-T. 75-004 / Norme NF-T. 75-002 (étiquetage) / Norme ISO/TC / Label HEBBD / Label Bio / Label AB / Label HECT (huile essentielle chémotypée) / Label Ecocert

Comment conserver les huiles essentielles
Les huiles essentielles sont des composés volatils et extrêmement sensibles à la lumière.
Elles doivent être conservées dans des flacons colorés à l’abri de la lumière et de la chaleur (entre 5° et 25°).
Après chaque utilisation refermer tout de suite le flacon.
Une date de péremption est indiquée sur l’étiquetage, toutefois les propriétés antiseptiques des huiles essentielles permettent de les conserver environ 3 ans.
Les essences des agrumes, Citron, Orange amère, Bergamote, s’oxydent rapidement et ne sont pas conservés au delà de 1 an.

Quelques marques à privilégier

  • Essenciagua : Grand crus des huiles essentielles et eaux florales
  • Pranarom : huiles essentielles et synergies
  • Les huiles du Dr Valnet : huiles essentielles
  • Florame : huiles essentielles, eaux florales, huiles végétales
  • Phytosun : huiles essentielles, synergies et huiles végétales
  • Laboratoire Phytoprevent : extraits de plantes
  • Le comptoir Aroma : huiles essentielles, synergies et huiles végétales
  • Herbes et Traditions : huiles essentielles, eaux florales, gemmothérapie

Ces produits sont vendus principalement en pharmacie et dans les magasins bio

…………

Claire Laville de Lacombe
Docteur en Pharmacie
Diplômée en Phytothérapie & Aromathérapie