Expo Darwin, l’original.

La cité des sciences et de l’industrie, à Paris, consacre une exposition à Charles Darwin, le père de la théorie de l’évolution qui a permis d’approcher la diversité des êtres vivants et de comprendre leurs mutations.


sdAbbIouKbOfU15kvRMxhJ98gnSc4Yvhr2NoeU3CYFg-2
Une expo qui se déroule sur 1000 m2 à la Porte de la Villette. On y découvre que l’évolution des espèces, obéissant à la soit-disant sélection naturelle du plus « fort », du plus « intelligent », ou du mieux loti et qui obéirait à un besoin, ne répond en fait qu’à des jeux de hasard. La nuance est d’importance : on comprend, entre autre, que l’Homme n’est plus au centre. Et encore moins au sommet du vivant.

Réalisée en collaboration avec le Muséum d’Histoire naturelle, l’exposition permet de découvrir peu à peu la pensée singulière et féconde du célèbre savant. Et c’est toute l’expo qui nous rend spectateur de ses découvertes. Non, le savant n’a pas soudain entrevu une « Loi », mais l’homme a, sans relâche, longuement et patiemment relié des faits : Darwin s’est, en effet, embarqué pour un voyage qui durera cinq ans (1741 jours exactement) à bord d’un bateau nommé le Beagle et c’est au cours de ce tour du monde qu’il mettra patiemment en relation les observations qui présentent un ensemble de cohérence entre elles. Observations qu’il confirmera à son retour par l’étude sans relâche de faits arrachés à la diversité biologique et géologique qui l’entoure (et par de multiples échanges avec les autres savants de son temps).

Après vingt ans de travail, il livre l’Origine des espèces, vendu dans sa totalité dès le premier jour et considéré comme le livre qui a le plus largement influencé toute l’histoire des Sciences. Suivront en 1871 La filiation de l’homme et la sélection liée au sexe, puis L’expression des émotions chez l’Homme et les animaux.

55K4xqli4KvYa99MAmzZ7igdpTcgvq6l_6TxNe-GbQoL’exposition aborde aussi – outre l’humanisme de Darwin qui, découvrant au cours de son voyage l’âpreté du monde, deviendra un fervent anti-esclavagiste – combien sa théorie fut violemment combattue par ses adversaires ou déformée à des fins de propagande (telle que le darwinisme social prôné par Herbert Spencer ou la théorie de l’eugénisme de Galton. Mais le savant est toujours resté silencieux face à ces attaques ou déformations de sa pensée…

Cartoon of evolutionist Charles Darwin

Cette exposition, très vivante grâce à de nombreuses consoles interactives comme la Cité des Sciences en a le secret, s’attache plus à l’homme Darwin et son cheminement intellectuel qu’aux preuves scientifiques elles-mêmes. Ce faisant, le parcours invite à un voyage parmi les pinsons des Galapagos,les autruches d’Argentine et toutes sortes de créatures de notre planète. Y compris l’Homme.

Darwin, l’original.
Exposition à la Cité des sciences et de l’industrie
en collaboration avec le Muséum national d’histoire naturelle.
Jusqu’au 31 juillet 2016,
de 10h à 18h30 (19h le dimanche), tous les jours sauf le lundi.

© Photos.com/Thinkstock. by Getty Images