La mort… ils en connaissent un rayon !


Au-delà des traditionnelles potées de chrysanthèmes placées sur les tombes  – 20 millions de pots vendus, chaque année, à cette occasion – la Toussaint (ou plutôt le Jour des Morts) évoque irrémédiablement la« grande faucheuse », que deux hommes côtoient tous les jours, Guillaume Bailly en tant que croque-mort, Olivier Emphoux comme embaumeur. Nous avons choisi de vous présenter leurs confidences tantôt graves, tantôt teintées d’humour, mais toujours racontées avec cette retenue bienveillante qui sied à leur métier…

Les moments cultes des enterrements

Succès (plus de 60 000 lecteurs) pour Mes sincères condoléances, ces mémoires d’un croque-mort sorties il y a un an, et dans lesquelles Guillaume Bailly, qui travaille depuis plus de vingt ans dans les pompes funèbres et a dirigé à ce titre près de 2000 cérémonies, racontait les plus belles perles d’enterrements.

Un vrai succès de librairie qui ont poussé l’éditeur à demander de nouvelles confidences à cet auteur quadragénaire breton, d’où la sortie d’un ouvrage enrichi de nouvelles histoires 100% vécues.

3D_CONDOLEANCES_2015_largeMes sincères condoléances

Les plus belles perles d’enterrrements

Guillaume Bailly

Editions de l’Opportun

336 pages. 10,90 €

 

Des manifestations paranormales

Cet autre livre, publié par le même éditeur, est plus dérangeant. Pour la première fois, un embaumeur livre un récit inédit sur les manifestations paranormales dont il se raconte le témoin privilégié. Passionné par son métier d’embaumeur et profondément humain, Olivier Emphoux livre des confidences stupéfiantes (intriguantes ?) sur les instants qui suivent la mort officielle des corps.

« 10 000 défunts sont passés entre mes mains » raconte-t-il. « Si mon père, médecin, s’occupait des vivants, j’avais quant à moi décidé de connaître les morts ». Et il poursuit «  Lorsque je côtoie la Mort, j’entre dans son intimité, je découvre des choses invisibles. J’ai vécu des moments inoubliables… »

COUV_3D_AUX_PORTES_DE_L_INCONNU_largeAux portes de l’Inconnu

Un embaumeur raconte…

Olivier Emphoux par Annette Geffroy

Editions de l’Opportun

208 pages. 12,90 €

2 réflexions sur “ La mort… ils en connaissent un rayon ! ”

  1. Aux portes de l’inconnu est un livre que j’ai lu rapidement et attention.A peine la première page commencée que l’on ne peut pas s’arreter.Un embaumeur parle de son métier et des manifestations paranormales dont il a été le témoin au contact des morts:déplacements d’objets,levitation,pleurs d’enfants,bruits,lumières.On penetre dans un univers qui peut paraitre dur au premier abord,mais quand l’on voit une personne comme cet embaumeur on peut etre rassuré qu’il s’occupe avec respect de nos proches décédées. 27 années à travailler quotidiennement sans relacher son attention.Je dirais chapeau c’est un grand monsieur.

    1. Je suis d’accord avec vous il faut le faire et pouvoir passer autant d’années au contact des morts pour nous livrer ces témoignages sur les manifestations paranormales et surtout sur la vision de cet embaumeur de l’accompagnement des morts.Pourquoi avoir attendu autant d’années pour en faire un livre,plus de 27 années.

Les commentaires sont fermés.