La prise d’huiles essentielles par voie orale

Certaines huiles essentielles peuvent être prises par voie orale. Mais il est important de ne les absorber que sur avis médical et d’éviter l’automédication.
Avaler des huiles essentielles : un geste qui n’est pas neutre.


L’absorption des huiles essentielles se fait au niveau de l’intestin grêle. Afin d’avoir une action plus rapide, il est préférable de les prendre avant le repas. Toutefois, certaines huiles sont agressives pour la muqueuse gastrique. Dans ce cas, on préfère une prise en milieu du repas.

Il faut prévoir un support qu’ensuite on absorbe !
Les huiles essentielles ne sont pas solubles dans l’eau. On les utilise donc sur un support tel qu’un comprimé neutre, un sucre, une cuillerée de miel , une boulette de mie de pain, dans une cuillerée d’ huile végétale (olive, pépins de raisin …) ou dans du sirop…….
On dépose 1 à 2 gouttes d’huiles essentielles ou de synergie sur le support de son choix.
Pour solubiliser les huiles essentielles, on peut les mettre dans un peu d’alcool à 60°. Ces préparations seront prises sous forme de gouttes dans une infusion.

Qu’est-ce que veut dire : « synergie d’huiles essentielles » ?
Les huiles essentielles peuvent être associées, dans ce que l’on appelle des synergies. On remarque que le mélange de 2-3 huiles essentielles potentialise l’effet de chacune séparément. Il est important de prendre conseil et de ne pas « bricoler » des potions seul(e) si l’on a peu de connaissances dans le domaine.

➔ La posologie est le plus souvent la même quelque soit l’espèce.

  • Pour les adultes on donne 2-3 gouttes 3 fois par jour
  • Pour les enfants de 7 à 12 ans on donne 1 goutte 3 fois par jour
  • A prendre 5 jours sur 7 ou bien 20 jours par mois
  • Pour les synergies, ceci correspond au nombre de gouttes du mélange

Derniers conseils
En respectant les précautions d’emploi citées plus haut, pour la voie orale on ajoutera :

  • Ne pas les utiliser au long court. Maximum 5 jours par semaine pendant 3 semaines.
  • Pour certaines huiles essentielles à phénols (thymol/carvacrol), l’utilisation ne doit pas dépasser 5 jours.
  • Ne pas avaler pure car on s’expose à un risque de brulure surtout pour les huiles essentielles caustiques et irritantes.

Les  huiles essentielles par la voie cutanée et la voie aérienne ou diffusion.