Touché au cœur par Patricia Guerrero

Pareicia Guerrero en 2015 © Jean-Louis Duzert
Patricia Guerrero en 2015 © Jean-Louis Duzert
Patricia Guerrero est la nouvelle bailaora de Grenade. Fille d’une professeure de baile, elle fait ses premiers pas de danse à 5 ans et se produit en public à 8 sur le tablao de la mythique peña de l’Albaicín, La Platería. Et depuis elle gravit les échelons avec une grâce et une force dont elle ne se départit jamais. Elle semble être la perfection faite danse.

Dans son spectacle « Desde el Albaicín con Matisse »,  hommage au peintre qui avait séjourné dans la dernière cité des Maures et en avait tiré quelques tableaux aux coloris ébouriffants, elle avait inventé une chorégraphie reprenant les codes chromatiques du peintre. Chaque palo (chant flamenco), solea, siguiriya, alegria, tango, devenait un tableau du maître. Une telle inventivité, un telle maîtrise et une telle virtuosité dans la conception sont rarissimes ; elle a 25 ans.

Patricia Guerrero, salle Ravel à Lavallois en 2009 © Christian Bamale
Patricia Guerrero, salle Ravel à Lavallois en 2009 © Christian Bamale

On peut penser à Rocio Molina qui a montré très tôt elle-aussi ses talents de créatrice. Patricia appartient à cette catégorie de danseuse que l’on imagine dansant à la surface de l’eau, dans une gerbe de gouttelettes. Elle manie la bata de cola comme personne. Souvenons-nous de sa prestation aux côtés de Belen Maya pour le spectacle de cette dernière « Los Invitados ». Elle est sur la scène du grand théâtre pour danser sa dernière création « Touché ».

Théâtre Bernadette Lafont le vendredi 22 janvier 2016 à 20h.
Renseignements et réservations sur le  site du théâtre

A lire aussi : Présentation du festival, Gema Caballero, Bach Flamenco, David Lagos